COMMENT J’AI KIFFÉ MA RACE !

J’avais les yeux bandés, j’étais ligoté sur une chaise… « Alors p’tite pute ! C’est toi qui a dénoncé mon pote au flics ? Hein p’tit bâtard ! Il va arriver là, dans 5 minutes… Tu vas morfler ta race ! Tu vas regretter, tu vas voir… Fais ton beau, tu vas voir : il arrive ! » Et là, un rebeu avec un corps de OUF est entré. Cash, il m’a mis une claque et m’a craché à la gueule. Il m’a forcé à le pomper et m’a baisé comme une chienne ! Il m’avait dit que j’allais morfler ma race… mais putain, j’ai carrément kiffé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.