LA LUTTE DES CLASSES

Le patron de cette petite menuiserie a eu le malheur de hausser le ton, mais il va en prendre pour son grade ! Furieux, son ouvrier va virer son bleu de travail et lui apprendre le respect ! De pipes en bouffage de cul, les deux mecs tatoués vont s’en donner à cœur joie dans l’atelier… le boss va se faire casser le cul comme une chienne ! A noter que Picwik et T-Bow, nos deux trentenaires français minces et dessinés, sont très efficaces devant la caméra… d’autant que c’est celle de Crunchboy !

10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.